Coliques, RGO , moments difficiles pour bébé

Hello à tous, aujourd’hui on se retrouve dans un article qui m’a été énormément demandé : mon vécu des premiers mois de vie de Gabin , face à ses coliques et ses reflux ( RGO : Reflux Gastro-oesophagien ) .

Pour être honnête ce fut des mois vraiment très très difficiles. Avant d’être maman, je n’avais jamais entendu parler de tout ça . Je m’inquiétais juste de comment j’allais faire pour changer les couches car je n’avais jamais fait ça de ma vie, comment enfiler un body , les doses des biberons, est ce que j’allais réussir à me lever facilement la nuit… J’attendais avec impatience d’avoir mon tout petit bébé dans les bras, lui raconter des histoires, le faire sourire, faire des siestes avec lui, lui montrer mille et une choses…

Mais la réalité fut tout autrement. La première quinzaine de jours de vie de Gabin fut parfaite : bébé qui ne pleure jamais, dors entre ses biberons toutes les 3 heures, imperturbable même pendant les visites à la maison. Un bébé parfait ! J’avais tellement voulu, rêvé depuis longtemps d’être maman. Je nageais dans le bonheur !

Les premiers symptômes

Tout bascule au bout de 2 semaines. Du jour au lendemain, Gabin se met à hurler du réveil le matin vers 7h , jusque 23h , voir minuit ! Et NON STOP que vous me croyez ou pas. J’étais moi même choquée qu’il ne dorme plus en journée. Un tout petit bébé a pourtant besoin de sommeil. Comment peut-il pleurer autant, criser, hurler , autant d’heures d’affilées ?! Impossible de le calmer !

Il a pourtant mangé ( d’ailleurs j’avais l’impression qu’il voulait manger toutes les heures car c’était ce qui le calmait : boire son biberon ) . Mais à peine le biberon fini c’est reparti pour des hurlements. Il était pourtant changé aussi, je le berçais à bras, des musiques douces, pas de fièvre, rien tout allait bien. Je ne comprenais pas . 2 fois il a régurgité tout son biberon en jet , c’était d’ailleurs impressionnant !

La pharmacienne me conseille de changer de lait pour du Anti-Régurgitation , qui est plus épais. C’est vrai que depuis le lait épaissi , plus de régurgitations du tout ( du moins plus de reflux visibles … ) . Aussi, impossible de le poser dans son parc , ou même sur son matelas à langer , il hurlait directement.

Après plusieurs visites , pédiatre, médecin traitant … sans qu’on ne trouve rien d’anormal , et que les deux me disent  » c’est votre bébé qui est colérique , il a un caractère bien trempé  » … PARDON à 1 mois de vie des caprices colériques ?! Je me suis effondrée le soir même car j’espérais tellement qu’enfin un professionnel de la santé pourrait me dire ce qu’a mon bébé ! Caractériel… voilà ce qu’on me répondait .

Je n’y croyais pas. Greg et moi étions certains qu’il y avait bien quelque chose qui n’allait pas. Je faisais mes recherches sur internet et j’ai vu quelques témoignages de RGO . Je reconnaissais Gabin dans les symptômes. Notamment après son biberon il avait une halaine acide. A force d’avoir attendu , tardé à trouver le problème , ça s’est empiré .

Les urgences

Jusqu’au jour où je me retrouve aux urgences pédiatriques . Ce jour là , la seule chose qui calmait Gabin étant le moment de boire son biberon, est devenu un calvaire . Il n’arrivait même plus à le boire ! Il mourrait de faim, mais chaque gorgée de lait qu’il avalait était un hurlement de douleur, à se cambrer en arrière, comme si il avalait du javel !

Je suis désemparée ! Direction donc les urgences pédiatriques au CHR d’Arras , là où j’ai accouché. Et là, enfin , je retombe sur un pédiatre compétent . Elle me confirme donc que Gabin a bien un problème de reflux internes ( RGO ) mais à force d’avoir attendu ces reflux lui ont brûlé l’oesophage . Donc à ce jour il souffrait d’une oesophagite en plus du RGO et de coliques . Pauvre bébé, tout ça d’un coup ! Voilà donc pourquoi il hulait H24 , il souffrait !

Ce pédiatre m’a donc conseillé le lait Modilac AR . Car le lait Guigoz AR que je donnais était bien pour éviter les reflux mais lui provoquait des coliques par sa composition. Tandis que le Modilac AR est donc épaissi ( parfait pour les reflux ) mais est composé de caroube + amidons de maïs qui facilite le transit donc parfait également pour traiter les coliques en même temps ! J’avoue que ça m’a bien fait peur de changer encore une fois de lait ( c’était la 4e fois en 3 semaines après le Guigoz prématuré , Guigoz AR et Galliagest ) . Mais ça a bel et bien été le bon lait pour Gabin , qu’il prend encore maintenant d’ailleurs à ses 5 mois.

Le traitement

Niveau traitement, on nous donne Inexium . C’est sous forme de poudre en sachet à diluer et donner une fois par jour. Puis entre deux du gel de Polysilane , à mettre une noisette sur sa tétine dans ses moments de crise , pour soulager instantanément ses douleurs. ( J’avoue que ça sauve la vie ce gel de polysilane, ça le calme direct ! ) . Et enfin Bifibaby , des gouttes à donner tous les matins pour soulager ses coliques et de Bifibaby a été radical dès le lendemain !

Par contre pour Inexium il faut être patient car il ne fait effet qu’au bout de 10- 15 jours. Mais heureusement , j’étais prévenue. J’ai donc patienté une bonne dizaine de jours sans baisser les bras à passer mes journées à essayer de l’apaiser, de le calmer.

Mais je peux vous dire qu’il y a des jours où j’en suis arrivée à me dire «  c’est ça être maman ? Ce n’est vraiment pas fait pour moi  »  » Je ne veux plus jamais de 2eme enfant c’est fini !  » Clairement j’étais épuisée et le papa sur les nerfs … ! Je ne sortais nulle part, j’avais tout essayé même les écharpes de portage rien ne le calmait.

Je suis donc restée 3 longs mois enfermée , j’avais l’impression d’être coupée du monde et d’avoir été maudite. Quand je voyais sur les réseaux sociaux les mamans de bébés du même âge que Gabin sortir , prendre des photos de leurs bébés souriants, dire que c’est que du bonheur etc … pourquoi pas moi ?!!!

Inexium l’a bel et bien soulagé il a pu reboire ses biberons normalment. Mais avec du recul si j’avais sû avant , j’aurais préféré essayer autre chose comme l’homéopatie par exemple à base de plantes car Inexium est tellement fort comme traitement pour un si petit être … Si c’est possible d’éviter , il serait préférable !

La délivrance

On m’avait dit d’être patiente. Qu’à 3 mois l’estomac d’un bébé devient plus mâture et aura moins de soucis . Quand on me dit ça alors que Gabin n’a qu’un mois , j’ai l’impression qu’attendre 2 mois serait attendre une éternité ! Ca me paraissait tellement loin ! Et puis en effet, tout le monde avait raison. Il y a eu vraiment de l’amélioration à ses 3 mois, et je peux dire qu’à ses 4 mois tout ce cauchemard est enfin derrière moi. Gabin fait enfin ses premiers sourires !

À ses 4 mois nous avons, avec le feu vert du pédiatre, commencé à arrêté Inexium progressivement. Nous lui avons donné 1 jour sur 2 pendant 10 jours puis arrêt total. Et depuis plus rien OUF

il commence à trouver un rythme régulier avec 4 biberons par jour ( 8h 12h 16h 20h ) à 20h30 maxi il dort dans son lit et fait ses nuits jusque 7h voir 8h du matin ! Plus de hurlements, plus de douleurs, je peux enfin profiter pleinement de mon rôle de maman comme je l’imaginais.

Maintenant, je comprends le bonheur d’être maman. On me disait toujours de profiter car les premiers mois sont les plus beaux à vivre avec bébé , eh bien pour ma part pas du tout ! Les 3 premiers mois ont été très très difficiles , j’avais qu’une hâte c’était d’avancer dans le temps.

Je suis ravie de vous écrire cet article, car je reçois énormément de messages de mamans désemparées , dans le même cas que je l’ai été et qui me demandent des conseils. J’espère avoir pu répondre à vos attentes dans cet article et je souhaite beaucoup de courage aux parents qui le vivent, car il n’y a rien de plus terrible de voir son enfant souffrir et d’être impuissants !

A l’heure d’aujourd’hui , les moments de bonheurs que je vis avec Gabin sont tellement intenses que j’ai balayé ces moments de galère et je ne serais pas contre un autre bébé d’ici quelques années , comme je l’ai toujours rêvé , avoir deux enfants <3

N’hésitez pas à écrire vos témoignages en commentaires, vos conseils , et si vous avez une autre alternative pour traiter un RGO sans passer par Inexium que je n’aime pas tant que ça même si il a été efficace.

XoXo , Cindy

cindychtis bébé gabin rgo coliques

27 Replies to “Coliques, RGO , moments difficiles pour bébé”

  1. Martine CALVINHAC dit : Répondre

    Ma Cindy,
    Témoignage important pour toutes les futures mamans et les jeunes mamans qui vivront ou vivent ce cauchemar du RGO pour les parents et cette souffrance pour les bébés. Et oui, la maternité n’est pas forcément un rêve bleu … il faut parfois un peu de temps..pour traverser certains tumultes. L’essentiel est de tenir et faire de son mieux pour soulager, dorloter, entourer son bébé. Et un matin, le soleil se lève et toutes ces heures difficiles s’effacent par magie et il ne reste que le bonheur de voir son Pioupiou sourire, s’éveiller et de profiter.
    Gabin est magnifique… et un deuxième bébé, si il vient dans quelques années, n’aura pas forcement avec un RGO. Sur mes trois enfants, seeul l’aîné en a eu un.
    Pleins de bisous 👄💖👄💖

    1. Très bien expliqué Martine merci bcp gros bisous 💋 ❤️

    2. Bonjour Cindy , j’ai exactement vécu la même chose que toi avec ma fille.. j’avoue que c’est très compliquer à vivre surtout que rien ne calme bébé peut importe ce que l’on fait.. Elle a eu inexium 4ml à prélever diluer dans 15ml d eau , puis 5 dans 10 et maintenant 8 dans 10ml . J’aurais une petite question . Pense tu qu’avec le fait d’avoir commencer la diversification alimentaire Gabin à moins de reflux ? Ou c’est toujours pareil ? Car la pédiatre ma dit qu’avec le fait de commencer du solide ma fille aura beaucoup moins de reflux voir plus du tout ..

      Bonne journée à toi et merci pour ton article !

      1. Coucou, Gabin n’a plus eu de reflux à partir de ses 4 mois donc avant que nous avons commencé la diversification alimentaire 👍

  2. Super article Cindy merci de partager ton expérience Je suis en plein dedans en ce moment, je pense pas par contre que ce soit un RGO mais bébé pleure (bon ce qui est normal ma foi) et j’ai la sensation que quelque chose le travail. Rdv médecin demain. Ou peut être ne sait il toujours pas remis de l’accouchement qui a été très dur pour moi (hémorragie post partum importante j’ai dû être transportée en urgence dans un autre hôpital et je n’ai donc pas passé la 1ere nuit avec mon fils, ni son papa qui est resté avec moi car mon pronostic vitale était engagé) Alors peut être à t’il de mauvais souvenirs encore La journée lors de ses siestes il se réveille en pleurant terrorisé et inconsolable pendant quelques minutes. Et puis son petit estomac est tout fragile aussi et les pleurs du soirs aussi. C’est dur en tant que parents quand on arrive pas à le soulager.
    Je vous souhaite plein de bonheur avec Gabinou en tout cas. Bisous à vous 3

    1. Ohlala courage! Quel accouchement éprouvant ! 😢 Plein de bisous

  3. Coucou Cindy , merci pour ton témoignage. Ici j’ai un bébé de 2 mois et demi et je me reconnais tellement dans ton texte. C’est mon 3ème enfants et je vie un calvaire depuis sa naissance à l´heure actuel . Il est allergique aux protéines de lait de vache comme mes 2 premiers , il est sous lait novalac Riz . Il a un RGO interne et externe donc il est sous gulmik pour épaissir les biberon car en choix lait de riz AR il y en a qu’une qui est modilac riz AR mais il ne l’a pas supporter constipation et refus de biberon , donc ma pédiatre’ la repasser au lait novalac riz + gulmik , les vomissement ce sont arrêter ( il vomissait en jet ) mais les remonter sont’ toujours là , il a aussi un œsophagite donc il a gaviscon nourrisson pour ma part c’est très efficace , il a le gel polysilane. Pour nous l’inexium n’a fait aucun effet . Ont prend notre mal en patience , mais c’est dur de donner autant de médicament à un si petit bébé.
    A cause du gulmik vu que ćest de la caroube’ il a des’ coliques et de sa gaz donc il prend du calmosine qui lui fait un peut de bien . J’ai hâte qu’il commence’ la diversification car les journées sont dur dur et ne dort pratiquement pas .

    Encore merci . Bisous 😗

  4. Très touchant cindy je nais pas été danc ton cas et mon fils a 25 ans mais je te comprend. Maintenant tout est finie et tu va profiter de ton rôle de maman .bonne continuation .je vous souhaite tout pleins de bonheur. Catherine .la nièce de Irène que ta maman connaît très bien.❤❤❤

  5. GUETTE Caroline dit : Répondre

    Bonjour Cindy 😊🤗
    Je trouve cet article très bien écrit et vraiment en reflet de ce que j’ai pu vivre pour mon ainée
    Aujourd’hui bébé 2 a plus de 4 mois et pas de RGO une relation différente du début
    Avec me temps on oublie mais les souvenirs reste et le jugement de certain(es)

    Bravo pour tout ce que tu fais au quotidien
    Magnifique famille et continuez ainsi

    Merci beaucoup pour tous!

    Gros Bisous à vous

  6. Bonsoir Cindy,
    Ton article retrace notre quotidien…
    Arthur a bientôt 5 mois, un RGO et on vient de découvrir qu’il est asmathique…
    En ce moment sous Inexium, corticoïdes et ventoline…
    Je ne pensais pas que les premiers mois serait aussi difficiles…

  7. Quand je lis ton article je me revois y a un peu plus d’un an… C’est si difficile, de voir son enfant souffrir on se sent impuissant, on ose pas sortir car on sait que ça va être compliqué! Et toute ces mamans qu’on envie, qui profite de merveilleux moment avec bébé les premiers mois. Nous les reflux on durer jusqu’à ce qu’elle tienne assise, un combat pour changer de lait avec le pédiatre, notre changement de pédiatre à été radical, baisse de l’inexium qui était arrivé a de grande quantité pour un petit bout, et changement de lait, et tout est rentré dans l’ordre.Mais tout ça est derrière nous!!!
    Profite de tout les merveilleux moment qui arrive!!!

  8. Je reconnais ma fille dans ton article… à ses 2 semaines tout à commence. Les biberons était vomit en jet… Bébé qui hurle h24… heureusement je suis tombée sur des médecins au top qui ont diagnostiqué une oesophagite et un rgo des ses 3 semaines. Elle est sous traitement inexium et gel de polisylane depuis quelques jours et ça commence seulement à faire effet depuis ce soir. Être maman n’est pas facile tous les jours je le reconnais ! Mais ma fille reste mon plus beau combat et la voir sourire ce soir c’est ma plus Belle récompense. 🙂

  9. Mestdagh Chloé dit : Répondre

    Coucou Cindy 🙂
    Ton article est tellement vrai .. Nous sommes actuellement dedans avec Bébé Raphaël qui aura 2 Mois le 31 Octobre .. RGO Externe qui a mené à une oesophagite car les soit disant « spécialistes », ont attendu trop longtemps avant de trouver ce qu’il avait, et également coliques +++ .. Donc il est sous inexium + gel poysilane et pour les coliques nous allons commencer « JulepGommeux », je ne connaissais pas Bifibaby, tu l’achète en pharmacie ? Ça coûte combien ?
    En lait nous sommes sur GALLIA AR, qui le constipe beaucoup, penses-tu que Modilac AR peut lui convenir également ? Comme toi ayant essayé beaucoup de laits, soit : Guigoz, Guigoz AR, GALLIA AR, Novalac AR et Novalac Allernova AR (Sans PLV), je me dis que se serait bien d’essayer Modilac AR surtout pour qu’il puisse aller à la selle normalement ..
    J’espère qu’à 3 Mois, pareil que Gabin, ça ira de mieux en mieux .. Car c’est tellement dur. Et surtout de les voir souffrir et pleurer du matin au soir sans pouvoir rien faire .. C’est exactement la même histoire. En tout cas tu fais une super Maman, je te suis depuis que tu as accouchée et c’est tellement bien de pouvoir avoir des témoignages et des Mamans qui ont vécu ou vivent la même chose, on se sent « comprise », car, quand nous disons aux gens « Il pleure du matin au soir », soit 20h de pleures pour 4h (Et encore je suis gentille), de sommeil, personne ne nous crois et surtout les médecins, pédiatres ect .. Qui nous prennent réellement pour des menteuses ! M’enfin, aujourd’hui le principal c’est qu’il soit traité et que ça aille mieux de jours en jours !
    Merci à toi ! Gros Bisous 😘😘

  10. Coucou Cindy, tu sais moi j’aurais préféré vivre ce que tu as vécu que de vivre ce que j’ai vécu mon fils a 5 mois à fait un malaise pourtant tout allez bien et tout mais hélas il y a une maladie l’hyperinsulilisme (manque de sucre ) maladie rare il est resté 3mois à l’hôpital de Lille.. ne peux plus manger comme il le souhaite car il est alimenté h24 c’est horrible heureusement que sa maladie ce guérir ouf, mais heureuse que Gabin va beaucoup profite maintenant ça grandit tellement vite

  11. Pour nous le parcours à été différent mais les 3 premiers mois ont été très durs aussi ! Ma nenette à fait un AVC à la naissance , elle a donc été transféré dans un autre hôpital en service de réanimation néonatale et y est restée pdt 2 semaines . Nous ne pouvions pas la voir quand nous le souhaitions car lors de soins stériles et compagnie nous ne pouvions pas rester dans le service , j’ai presque eu l’impression qu’on m’avait enlevé mon bébé . En parallèle je me suis retrouvé hospitalisé à cause d’une brèche rachido cephalienne due à une péridurale ratée . Quand elle a été hors de danger et que nous avons enfin pu la ramener chez nous les coliques sont arrivées en force , allié à du muguet (mycose de tout le tube digestif lié aux antibiotiques pris à l’hôpital ) que les médecins ont mis 1 moi à détecter.( résultat fesse rouge presque au sang et grosse douleur lors de la déglutition ) . Elle pleurait toute la journée et ne dormais pas du tout , la nuit non plus . Pdt 3 mois se sont ensuivie pleins d’examens ( IRM et électro encephalogramme. Neuropediatre et compagnie ) c’était très dur et je me sentais totalement dépassée. Mais on a tenu bon ! Et aujourd’hui notre poulette de 20 mois est un amour de bébé avec un bon petit carafon mais de l’amour à revendre ! C’est une vrai lionne et c’est vraiment ma plus belle victoire , ma plus grande fierté ! Ces petits êtres sont tellement plus fort que nous . Profite en , je t’assure que dans 1 an tu pleurera en te disant qu’il aura grandi trop vite ! Bisous 😉

  12. Je me suis beaucoup retrouvée dans ton article… Et je suis ravie que tu en parles et avec autant de franchise. Merci.
    Je suis moi aussi maman primipare d’un bébé RGO né début août. Il a été mis dès sa deuxième semaine de vie sous inexium, polysilane, phospalugel, motilium… Il a eu un staphylocoque et des mycose aux fesses à cause de la teneur en lactose de mon lait vu qu’il demandait le sein toutes les heures, jour et nuit pour se soulager. Pauvre amour. Et en plus de ça on a rajouté les probiotiques et l’homéopathie… Incalmable en écharpe ou en le sortant… Terrible. On devait resté à la maison, comme toi. Donc moral en bas des chaussettes, relation entre papa et bébé plus que difficile ainsi que relation de couple tendu, stresse, fatigue, énervement, frustration, incompréhension… Les bébés sont de vrais éponges émotionnelles en plus. J’ai eu le droit moi aussi aux réflexions style caprice du bébé, caractère difficile etc… Puis j’ai eu le droit aussi aux petites réflexions de ma famille et amis du genre « tu veux pas nous montrer ton bébé », « il faudrait que tu coupes le cordon », « laisse le pleurer », « il pleure comme tous les bébés tu t’attendais à quoi en devenant maman » « ton lait doit pas être bon »…
    Honnêtement, j’avais de quoi devenir dépressive avec tout ça… Mais j’ai tenu bon pour bébé. J’ai persévéré mon allaitement qui avait pourtant mal démarré aussi avec un retard de montée de lait et un réflexe d’éjection fort en suivant et un frein de langue à lui faire couper, j’ai beaucoup discuté avec le papa, je me suis entourée de professionnels qui m’ont soutenus et j’ai fermé les écoutilles quand aux réflexions et bon conseils des uns et des autres en priorisant mon ressentie et mon instinct de jeune maman. Les premiers mois sont loin d’être ceux que j’avais espéré.
    Aujourd’hui bébé à environ deux mois et demi. Son RGO est toujours présent et il est toujours sous traitement inexium. Mais il ne souffre plus de ses reflux externes et internes, c’est déjà ça. Je sens le lait caillé H24 comme lui, je passe ma vie à faire des lessives, mais tant qu’il n’a plus mal… J’ai poursuivis l’allaitement exclusif aux seins qui était si important à mes yeux. Il tête maintenant toutes les deux à trois heures au mieux, jour et nuit… Mais je peux gérer la fatigue. Encore une fois, tant qu’il n’a plus mal.
    Maintenant, nous sommes au stade des coliques, puis je sais que viendra rapidement celui des dents.
    Malgré tout ça, j’aime mon bébé plus que tout et j’aime être maman. Je me suis découvert une force cachée inouïe et je suis plus courageuse que je ne l’ai jamais été je crois. Et quand je vois ses sourires, ses gazouillis et ses progrès, j’en oublie tout le reste.
    Nous sommes des warrior. #teamsupermaman
    Désolée pour ce roman qui est également mon premier commentaire sur ton blog.
    Je suis ravie que tu puisses enfin profiter pleinement et avec ton chéri de votre parentalité. Bisous à tous les trois.

    1. Coucou Doriane ohlala mais quel courage tu dois être extrêmement épuisée moralement et physiquement ! Tant mieux si bébé ne souffre plus alors et tu verras je suis sûre qu’avec le temps ça ne fera que s’améliorer 👍👍👍 merci pour ton témoignage ! ❤️

  13. Lucie Rousseau dit : Répondre

    Bonjour Cindy,
    Je suis la maman de la petite Gabrielle, 5 semaines, qui habite presque en face de chez toi (Peut-être future copine de classe de Gabin 😊).
    J’ai accouché également au CH d’Arras.
    Gabrielle ne souffre pas de RGO, et tant mieux mais j’aimerais savoir si tu avais des conseils pour réguler la quantité et le nombre de biberons quotidiens. Vers quel âge Gabin a commencé à augmenter ses quantités de lait? Chaque bébé a son rythme, Gabrielle prends du poids donc pas d’inquiétude mais elle boit rarement des biberons de plus de 100ml.
    As-tu suivi les conseils de la maternité (biberons à la demande) ou as-tu rythmé les biberons toutes les trois heures ?
    Merci d’avance pour ta réponse.
    A bientôt

    1. Coucou, félicitations pour la petite Gabrielle j’adore ce prénom hihi 🙂 Si ils deviennent copains copines ça fera Gab’ et Gab’ hihi Pour les biberons au début je devais le réveiller toutes les 3 heures même la nuit pour qu’il boive jusqu’à ce qu’il prenne un peu de poids car il était limite prématuré . Ensuite Gabin a toujours été glouton donc c’était dur de le faire attendre 3 heures ça m’arrivait de donner avant , finalement il s’est calé au bout de 3 mois je dirais 1 biberon toutes les 4 heures mais comme il est glouton il prend des gros biberons ça le cale bien lol

      1. Lucie Rousseau dit : Répondre

        Merci pour ta réponse, moi aussi au début je la réveillais toutes les 3h car elle faisait moins de 3kgs à la naissance, puis nous avons fait à la demande, mais parfois elle réclamait au bout de 2h, parfois 5h… Donc nous sommes revenus aux biberons toutes les 3h, beaucoup plus simple à gérer ! Il est parfois difficile de faire patienter Gabrielle 3h, nous aussi nous avons un petit glouton… Mais elle a un petit estomac donc boit peu mais souvent !
        Visiblement elle est encore petite pour se réguler, alors patience… (Et oui papa et maman ont hâte de faire leurs nuits!).
        Bisous à Gab’, de la part de Gab’ 😉

  14. Lucie Rousseau dit : Répondre

    Bonjour Cindy,
    Je suis la maman de la petite Gabrielle, 5 semaines, qui habite presque en face de chez toi (peut-être future copine de classe de Gabin 😉).
    J’ai également accouché au CH d’Arras.
    Gabrielle ne souffre pas de RGO, et tant mieux, j’aimerais simplement savoir si tu as des conseils pour réguler les quantités de lait et le nombre de biberons quotidiens. A chaque bébé son rythme, Gabrielle est très irrégulière sur les quantités et le nombre de biberons quotidiens, elle boit rarement des biberons de plus de 100ml.
    As-tu suivi les conseils de la maternité (biberons à la demande) ou as-tu rythmé les biberons toutes les 3h? A quel âge Gabin a-t-il commencé à être régulier sur la quantité de lait et le nombre de biberons ?
    Merci à l’avance pour ta réponse.
    A bientôt

  15. Coucou Cindy. Merci pour cet article dans lequel je retrouve mon début de vie avec bébé. Dès sa troisième semaine les journées ressemblaient exactement aux tiennes. Des pleurs du levé au couché, la nuit comprise. Des rendez vous chez les médecins et pédiatre ou on me dit qu’ « un bébé ça pleure car c’est leur seul moyen d’expression « . Mais il y a une grande différence entre pleurs et cries. Je leur dit qu’il mangerait toute la journée et on me répond « il a faim c’est tout » alors que le fait de boire soulageait juste le temps du biberon mais ensuite ça recommençait. J’ai dû aller chez mon médecin de famille à 1h30 de la maison pour qu’il examine enfin mon fils correctement et me dise qu’il souffre d’une oesophagite car le reflux n’à pas été soigné dès le départ. Je suis sortie soulagée mais en même temps tellement en colère contre ces médecins et pédiatre (dont les enfants sont leur spécialité ! !) qui ne voulaient pas croire qu’il souffrait. J’avais raison depuis le début et ils m’ont fait douter de moi. J’ai même eu droit aux réflexions méchantes et hautaines de certaines personnes me reprochant de les empêcher de porter mon bébé, de ne pas m’empêcher de vivre pour lui, qu’il n’était pas en sucre, ni malade , ni handicapé bref des choses très blessantes. Malgré que ces personnes sachent désormais ce que mon bout de chou avait je n’ai pas eu d’excuses de leur part et j’ai vraiment du mal à me dire que la fierté de s’excuser passe avant tout le reste, même avant la santé d’un enfant , avant l’amitié, avant la famille .
    Je me dis que j’ai fait de mon mieux et que j’ai bien fait de croire en moi et d’aller voir mon médecin de famille et les personnes néfastes sont à laisser de côté. N’écoutez que vous, vous êtes la seule responsable du bien être de votre bébé . Desolé pour ce roman mais j’avais besoin de lâcher certaine chose. Bisous à toi et beaucoup de bonheur à vous !

  16. Briitaniie Van de kapelle dit : Répondre

    Coucou ma belle, je comprend tellement ce que sais.. J’ai eut le même problème avec mon fils 😭 c’est dur dur…

    Aujourd’hui le principale c’est qu’il aile mieux 😍❤️

  17. Coucou Cindy, ça fait un moment que je te suis au quotidien et je prend enfin le temps de te laisser un petit message.Je dois dire que grâce à toi et tout le temps que tu consacre à tes vidéos ça m’a énormément aidé dans mon rôle de maman et juste pour ça je t’en remercie. Tu es tellement simple et sincère comparé à d’autres qu’on a envie de te suivre.Je suis aussi maman d’ un petit garçon de bientôt 4 mois avec moi aussi ce problème de RGO.Depuis sous traitement et avec un lait épaissi je voulais te demander toi qui utilise aussi les biberons de la gamme MAM est ce que ton lait arrive à passer dans la tétine car moi le débit 2 bouche au bout d’un moment et le 3 est beaucoup trop rapide bb s’étouffe.J’ai essayé d ‘autres marques mais toujours pas trouvé le bon soit ça passe pas soit ça coule trop vite.Est ce que tu as rencontré aussi ce problème?J’aimerai tellement voir mon petit garçon boire normalement sans s’énerver sur sa tétine…Je ne sais pas si tu auras le temps de me répondre mais je t’en remercie d’avance et surtout ne changes pas et continu à nous faire partager tous ces moments chaque vidéo est un vrai bonheur.
    Plein de bonnes choses pour toi et ta jolie famille 😉

    1. Coucou merci beaucoup pour ton message ça me touche bcp ❤️ pour le biberon mam la tétine 2 est nikel pour Gabin ça a tjrs été avec le lait épaissi, mince alors c’est bizarre que toi non 🙁

  18. Grâce ton article j’ai pu me battre auprès de ma sage femme et mon pédiatre pour qu’ils m’écoutent. Bébé a maintenant un traitement pour les régurgitations et ouf ça change la vie.

    1. ❤️❤️ Je suis ravie que ça puisse soulager ton bébé c’est tellement difficile de les voir souffrir ! Gros bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.